Questions fréquentes

Comment calculer la surface en m2 de votre maison ou appartement rapidement ?

Vendre ou louer un logement implique des démarches administratives spécifiques. La mesure de surface est une étape essentielle : elle permet d’estimer et de trouver des prix de vente raisonnables, optimisant ainsi la vente des biens ! C’est aussi l’une des informations prioritaires que les candidats acheteurs ou locataires souhaitent recevoir. Cependant, il existe différents types de mesures ! Quelles précautions faut-il prendre pour mesurer la surface habitable en mètres carrés ? Dans quelles conditions cela se produit-il ? Micro.immo est là pour tout vous expliquer.

Les m2 de votre appartement ou maison ?

Pour mesurer la surface de votre propriété, aucun équipement professionnel n’est nécessaire ! Un mètre est suffisant tant qu’il indique des mètres et des centimètres. Pour calculer la superficie d’une pièce en m2, le plus souvent rectangulaire ou carrée, multipliez la largeur (en mètres) par la longueur. Aire = longueur x largeur. Le but est d’additionner toutes les pièces pour déterminer la taille globale de la propriété.

Pour les pièces avec des formes biscornues il faut diviser la surface en plusieurs sections, rectangle, triangle ou carré afin de vous faciliter la tâche.

Un dessin sur une feuille est votre meilleur allié pour réaliser cet exercice.

Les types de surface

Loi Carrez : espace privatif. Il gère le calcul de la surface habitable de l’appartement ;

Loi Boutin : aire de vie, nommée SHAB ;

Surface Pondérée : elle permet de déterminer avec précision la valeur d’un terrain en tenant compte de différents critères, comme l’étage du bien, ses vues ou sa localisation au sein de la résidence.

Surface utilisable : elle est égale à la surface habitable du bien plus la moitié de sa surface annexe.

Quelles pièces sont considérées dans la surface habitable ?

Il est important de noter que la hauteur de la pièce est prise en compte lors de la mesure de la surface habitable et de la loi de Carrez. En effet, les pièces d’une hauteur inférieure à 1,80 mètre ne sont pas prises en compte dans le calcul de la surface habitable. Comme vous le savez, à partir du moment où la pièce devient partie intégrante du logement, elle peut entrer dans le calcul de la surface habitable :

  • Entrée
  • Séjour
  • Cuisine
  • Chambres
  • Salle de bain
  • WC
  • Buanderie
  • Dressing
Quelles pièces sont exclues de la surface habitable ?

Ce sont celles dont la hauteur est inférieure à 1,80 mètre :

  • Combles non aménagés
  • Grenier
  • Réserve
  • Remises
  • Véranda
  • Terrasse, balcon
  • Cave, garage, parking

À noter : lorsque vous souhaitez vendre ou louer votre bien, une pièce de moins de 9m2 n’est pas comptabilisée dans le nombre de pièces de vie. Toutefois, elle est comptée dans les mesures de la surface de votre logement.

Comment vendre plus vite votre bien immobilier sans perdre votre net vendeur ?

Rédigez les diagnostics immobiliers et les documents de vente en amont.

Préparer les documents nécessaires à la vente vous évitera de tout faire à la va-vite ! La loi impose au vendeur de fournir à l’acquéreur un certain nombre de documents, notamment des documents de diagnostic technique et des documents liés à la copropriété. Ces documents sont nécessaires pour compléter le délai de rétraction de 10 jours de l’acheteur une fois l’engagement ou le contrat de vente signé et les éléments reçus ! S’il en manque un ou si le diagnostic a expiré, la période de rétractation est toujours en cours et votre acheteur peut se rétracter. Le délai de rétractation commence le lendemain du dépôt du courrier recommandé avec le compromis et ses pièces jointes.

Valorisez les atouts et ne cachez pas les défauts pour vendre plus vite

Double séjour, jardin sans vis-à-vis, suite parentale ? Valorisez chaque détail. Mais surtout ne cachez pas un éventuel défaut. Cela pourrait vous être reproché plus tard par l’acquéreur !

Si des travaux sont nécessaires, changement de la chaudière, réparations sur la toiture, remise aux normes de l’électricité, etc., préparez des devis afin de rassurer votre acquéreur sur le montant des travaux. Cela vous permettra d’anticiper une négociation sur le prix de vente !

Estimez le juste prix

Grâce à notre connaissance et notre professionnalisme nous vous éditons un prix juste et en adéquation avec le cours de l’immobilier.

Le bon prix d’un bien immobilier

Surtout rappelez-vous qu’un bien dont le prix est au-dessus du marché mettra plus de temps à se vendre. Ainsi, vous paierez des frais (taxe foncière, entretien, assurance, charges, travaux…) sur un logement dans lequel vous n’habitez peut-être même plus.

La qualité des photos de l’annonce immobilière

Avec notre aide, profitez de notre photographe professionnel et ne rognez plus sur la qualité de vos photos.

  1. La lumière. Prenez des photos de votre bien immobilier en journée. Des pièces lumineuses donneront plus envie de visiter. Évitez de prendre une photo avec de la lumière artificielle.
  2. Le rangement. Mieux vaut faire des photos d’un logement ordonné. Fermez les placards, faites le lit, nettoyez la cuisine, rangez les photos de famille…
  3. La qualité. Optez pour des photos de qualité. Les acquéreurs sont très actifs sur les sites d’annonces immobilières et seront naturellement attirés par les belles photos. Le cadrage est également très important. Les photos floues, mal cadrées ou à contre-jour sont donc à proscrire !

Comment estimer 7x plus vite son bien immobilier ?

Une estimation d’un bien peut parfois être longue et souvent source de problème d’organisation.

Chez micro.immo grâce à la connaissance de nos agents et la puissance de notre algorithme dédié, nous vous fournissons une estimation rapide de votre bien immobilier.

Ne perdez plus votre temps, faites comme tous nos clients !

3 erreurs à ne pas faire en immobilier

Rogner votre net vendeur

Ne passez plus par une agence à l’ancienne, avec micro.immo vous pouvez estimer le coût de vos frais d’agence. Ainsi, pas de mauvaise surprise : économisez sur votre vente et ne rognez plus votre net vendeur avec nos frais d’agence réduits.

Surestimer votre bien immobilier

Il n’est pas rare que des ventes immobilières interviennent afin de réaliser un nouveau projet. Cependant le coût d’un nouveau projet ne doit pas guider votre prix de vente, celui-ci ne doit pas dépendre de vos projets mais bien du marché de l’immobilier. Il est donc préférable de faire appel à un professionnel avant de vous lancer.

Ne pas se faire accompagner

Il n’est jamais mal de vous faire accompagner, que ce soit par un professionnel dans le secteur de l’investissement immobilier, ou bien par une connaissance qui a déjà investi.

Pendant vos visites, pendant vos recherches, dans la gestion des travaux…au moins pendant vos premières opérations.

On sait que si la première opération est ratée, il sera compliqué par la suite de réinvestir. Donc faites vous accompagner, n’ayez pas peur de dépenser de l’argent car les conseils que vous recevez vous feront gagner du temps et de l’argent, et vous permettront d’investir intelligemment.

Comment optimiser la visibilité de votre bien ?

Diffuser votre bien sur plusieurs plateformes.

Attention, qui dit diffuser ne veut pas dire griller votre bien. Il est important de choisir une à deux agences maximum pour vendre votre bien.

Celles-ci se chargeront de la diffusion sur les réseaux de ventes comme leboncoin, logic immo, …

Ainsi vous optimisez vos chances de vendre rapidement et à un prix juste votre bien immobilier.

Choisir plusieurs agences (3,4,5) ne permettra que de réaliser l’effet inverse et serait contre-productif.

Pourquoi avoir un agent immobilier dédié ?

Selon une étude de la CGEDD* de 2016, 62 % des transactions se font par l’intermédiaire d’un professionnel de l’immobilier.

Cette proportion reste stable dans le temps, prouvant si besoin que l’offre de services des professionnels de l’immobilier et leur accompagnement dans les transactions sont toujours recherchés et appréciés.

Bien implanté dans son secteur, le professionnel de l’immobilier possède une fine connaissance du marché qui lui permet d’évaluer un bien (ou son prix de location) au juste prix. Son objectif est de vous aider à vendre ou louer votre logement le plus rapidement possible et au meilleur prix, en limitant les négociations des potentiels acheteurs ou locataires.

Il rédige votre annonce afin de définir de façon précise et objective votre logement. Certaines agences travaillent en réseau ou en groupement (bourse de l’immobilier, AMEPI, SIA, etc…). Cela veut dire que lorsque vous confiez une vente ou une recherche de locataire à cet agent immobilier, il augmente sa puissance de commercialisation en travaillant en collaboration avec d’autres confrères. En parallèle, il peut mettre en place des campagnes de mailings, organiser des journées portes ouvertes, etc.

Quel type de mandat immobilier ?

Un mandat (contrat) doit être établi et signé lorsque vous confiez la vente ou la location de votre bien à l’agent immobilier.

Le document décrit le bien, fixe le prix de vente ou le loyer, les honoraires d’agence qui seront perçus par le professionnel et détermine les obligations de l’agent immobilier ainsi que les vôtres et les conditions de résiliation du mandat.

Notez que le mandat de vente ou de location est limité dans le temps. Il existe d’autre part deux types de mandat :

le mandat exclusif (l’exclusivité peut être dénoncée au bout de 3 mois) : l’agent immobilier est le seul à pouvoir vendre ou louer votre bien pendant la durée du mandat, et dans ce contexte fortement mobilisé pour parvenir à la vente le plus rapidement possible ;

le mandat sans clause d’exclusivité : l’agent immobilier peut vendre ou louer votre bien, mais vous avez le droit de confier la vente ou la location à d’autres professionnels, voire de trouver un acquéreur ou un locataire par vos propres moyens. Une méthode qui semble intéressante mais qui motivera moins les professionnels mis en concurrence, et qui risque de s’avérer finalement inefficace.

Vous n'avez pas trouvé la réponse que vous cherchiez ?

Envoyez-nous directement votre question en utilisant le formulaire ci-dessous




    Micro.immo
    Votre navigateur est obsolète

    Pour profiter du site,
    merci de mettre à jour votre navigateur